Bibracte_Antoine Maillier_106100.jpg

Les partenaires

Le projet PITCHER est composé de 8 partenaires européens, dont 4 écoles. Tous les partenaires du projet sont des organisations actives et ayant une solide expérience dans le domaine de l'éducation formelle, informelle et non formelle, avec un intérêt spécifique pour la dimension sociale et le soutien à l'inclusion sociale des jeunes et des personnes moins favorisées.De plus, un conseil consultatif externe (en cours de construction) suit le projet et ses orientations.

BIBRACTE (COORDINATEUR)

Bibracte est établissement culturel public créé en 1984 qui gère un site archéologique, un centre de recherche et un musée. Le site est le siège d'un programme de recherche européen unique qui bénéficie d'équipements installés dans le cadre des grands travaux culturels de l'Etat. Le Centre archéologique européen et le Musée de Bibracte embrassent toutes les étapes de la chaîne patrimoniale, de la fouille archéologique avec l'exploitation de ses données à la valorisation des résultats de la recherche auprès d'un large public.

Le Centre archéologique dispose des équipements et des compétences nécessaires pour mettre en œuvre et accompagner le travail de terrain ainsi que le traitement, l'étude et la conservation des données et des objets archéologiques. 

Le musée est également le lieu d'une programmation culturelle diversifiée, qui crée des passerelles artistiques et culturelles à travers des créations contemporaines, des expositions, des concerts, des conférences, etc. 

 
bibracterouge.png

Partenaires

 

MICHAEL CULTURE ASSOCIATION (Belgium)

Michael Culture Association (MCA) est une organisation à but non lucratif créée en 2007 et le seul réseau transdomaine européen pour le patrimoine culturel.

MCA vise à promouvoir le patrimoine culturel européen par sa numérisation et à renforcer le réseau des professionnels européens travaillant sur le patrimoine culturel numérique. MCA rassemble des membres et des experts des GLAM (Galleries, Bibliothèques, Archives and Museums) et des communautés de recherche de l'UE. MCA gère MUSEU - Hub - Services pour les musées qui passent au numérique et agrègent pour Europeana.

ECOLE NATIONALE SUPERIEURE DE LA POLICE (France)

L'École nationale supérieure de la police est un établissement public placé sous la tutelle du directeur général de la police française au sein du ministère de l'Intérieur. L'objectif principal de l'ENSP est d'assurer la formation initiale et continue des hauts fonctionnaires de police français et étrangers et de mener des recherches appliquées en matière de sécurité au niveau national. L'ENSP est chargée de la formation professionnelle de 8 000 cadres de la police et participe à la coopération internationale en matière de formation (CEPOL/FRONTEX/INTERPOL) et à la formation partenariale (élus, chefs de sécurité des entreprises, etc.). Pour assurer l'excellence de ses missions de recherche, l'ENSP s'est dotée en 2013 d'un Centre de recherche (acronyme : CRENSP) dédié, d'une part, à la constitution d'une communauté de recherche pluridisciplinaire et multiprofessionnelle dans le domaine de la sécurité et, d'autre part, au dépôt et au soutien de projets de recherche pour la police nationale.

 
logo_ENSP.png
 

MUSEOMIX (France)

‘’Les gens font les musées" est le slogan de Muséomix, il s’agit d’un marathon créatif à l'intérieur des musées (ou des lieux patrimoniaux). Il a lieu chaque année à la même date dans différents pays du monde. Il réunit des participants aux profils variés (professionnels des musées, de l'innovation, du numérique, de la médiation, amateurs, passionnés) pendant trois jours au cœur d'un musée partenaire, afin de concevoir et prototyper des expériences innovantes, qui prennent la forme d'un dispositif de médiation éphémère (appelé prototype). Le défi de Museomix est de réunir des équipes aux membres complètement différents, un Fab Lab, et des technologies de pointe pour créer des prototypes en seulement 72 heures.

LYCEE FRANCO-HELLENIQUE (Grèce)

logo_museomix.png
 

Le Lycée Franco-Hellénique Eugène Delacroix comprend deux sections : la section française (école maternelle, primaire, collège et lycée) et la section grecque (composée d'un collège et d'un lycée), avec un statut commun, approuvé par le gouvernement grec en 1996. L'enseignement de la langue française est souligné dans la section grecque, de même que l'enseignement de la langue grecque moderne est obligatoire dans tous les niveaux de la section française. Depuis septembre 2019, le LFH Eugène Delacroix est engagé dans un projet de prévention contre le harcèlement scolaire, dans le cadre d'Erasmus+. Ce projet, dont les objectifs consistent à fédérer les écoles européennes autour de la lutte contre le harcèlement scolaire, a pour objectif de concevoir une boîte à outils de sensibilisation et de lutte contre le harcèlement scolaire, utilisable dans tout type d'établissement. Cette expérience a renforcé l'intérêt du LFH pour l'ouverture de nouvelles actions centrées sur l'éducation aux valeurs, en outre, les contacts étroits avec la communauté culturelle d'Athènes et avec les institutions de recherche françaises ont ouvert la voie à leur implication dans le projet PITCHER.

LFHTR.png

INSTITUTO DE EDUCACION SECUNDARIA ALBALAT

IESAlbalat.png
 

L'IES Albalat est un lycée public situé à Navalmoral de la Mata, Caceres, une ville située au nord-est de l'Estrémadure, à 184 kilomètres de Madrid et à 116 kilomètres de la capitale provinciale, Caceres. Le centre compte actuellement 548 élèves répartis entre l'enseignement secondaire obligatoire, le baccalauréat (dans deux de ses modalités, les sciences et les sciences humaines et sociales) et deux cycles de formation professionnelle de la famille des professionnels de la santé (degré moyen de "soins infirmiers auxiliaires" et degré supérieur d'"hygiène bucco-dentaire"). L'école appartient au réseau d'Estrémadure des "Centres d'apprentissage de l'enseignement", un réseau qui réfléchit aux compétences professionnelles de l'enseignement comme principe d'amélioration de la réussite scolaire.

INS LA BISBAL (Espagne)

 

INS La Bisbal est une école secondaire avec une longue histoire, située dans la ville de La Bisbal d'Emporda (Girona, Espagne). L'école compte environ mille élèves et une centaine d'enseignants. La taille de l'école est déterminée par son emplacement et la zone environnante : elle accueille les élèves des villages environnants, dont beaucoup sont si petits que les parents doivent envoyer leurs enfants suivre l'enseignement secondaire obligatoire au lycée le plus proche, dans ce cas, La Bisbal. Il s'agit d'un établissement ouvert, intégrateur et inclusif qui dispense un enseignement de qualité dans un environnement pédagogique rigoureux et collaboratif, développant une culture de la paix et de l'effort.

LBTR.png
 

ISTITUTO COMPRENSIVO ENNIO QUIRINO VISCONTI (Italie)

header-logo.png

L'Institut "Ennio Quirino Visconti" de Rome dispense une formation dans les deux secteurs du premier cycle d'enseignement : l'école primaire et le collège. Il est situé dans cinq complexes de la première municipalité de Rome. L'I.C. "Visconti" s'étend du Panthéon à la Piazza del Popolo, de la fontaine de Trevi au cœur du Rione Monti jusqu'aux Marchés de Trajan. Au total, plus de 1027 élèves le fréquentent : 503 élèves du primaire et 524 élèves du collège.

Conseil consultatif (en construction)

Centre national de la recherche scientifique (France)

CNRS.png

Le Centre National de la Recherche Scientifique - CNRS est un organisme de recherche financé par l'État et placé sous l'autorité administrative du ministère français de la Recherche. C'est l'un des plus importants organismes de recherche en Europe, impliqué dans tous les domaines de la production de connaissances. Les programmes et actions interdisciplinaires offrent une passerelle vers de nouveaux domaines de recherche scientifique et permettent au CNRS de répondre aux besoins de la société et de l'industrie. Le CNRS compte plus de 1 100 unités de recherche, réparties sur l'ensemble du territoire français, indépendantes ou en partenariat avec des universités, d'autres organismes de recherche ou l'industrie.